Les quatre menaces de sécurité majeures pour votre entreprise et comment les éviter

02 septembre 2019 - Destiny - Sécurité

Chaque année, le nombre de cyberattaques augmente de manière drastique, tant sur les grandes que les petites entreprises. Cela va sans dire, tout le monde préférerait éviter cette situation. Mais quelles sont, à l’heure actuelle, les cybermenaces majeures et comment s’en défendre ? Découvrez la réponse dans cet article.

1.   Phishing

Le phishing (ou hameçonnage) est une forme de fraude en ligne qui passe par les e-mails. Elle tire son nom du « hammeçonnage », qui cible des victimes potentielles. Ainsi, 90 % des cyberattaques contre votre société passent par les e-mails. Et ce sont les e-mails de phishing qui se taillent la part du lion. Vous recevez un e-mail qui semble provenir d’une source de confiance et qui est impossible à distinguer d’un véritable e-mail. Si vous ouvrez le lien envoyé, vous êtes renvoyé vers un site frauduleux. Par la suite, vous téléchargez un maliciel ou vous communiquez vos coordonnées bancaires, qui seront plus tard utilisées avec de mauvaises intentions. Grâce à un système de sécurité endpoint, vous ouvrez d’abord les URL potentiellement dangereuses de vos e-mails dans une plateforme de test pour le phishing située dans le Cloud, où vos données sont inaccessibles. 

2.    Botnets

Les cybercriminels à la recherche d’informations sensibles ou de données bancaires font souvent appel à un botnet. Ils utilisent des chevaux de Troie pour pirater la sécurité des ordinateurs ou des serveurs de plusieurs utilisateurs et pour en prendre le contrôle. Ils réunissent ensuite les machines infectées pour former un réseau de « bots », qu’ils peuvent contrôler à distance. Votre ordinateur a déjà été infecté ? Il fait alors partie d’une horde, qui aide les hackers à pirater d’autres systèmes. Un pare-feu next generation devrait pouvoir résister à ces attaques.

3.   Ransomwares

Un ransomware est un type de maliciel qui infecte les données cryptées et les bases de données sécurisées. Il menace alors de supprimer ou corrompre des fichiers à moins qu’une rançon ne soit payée. Chaque jour, environ 40.000 attaques par ransomware ont lieu. Installez un logiciel de protection adéquat pour protéger tous vos appareils.

4.   Software update supply chain

Par cette méthode, les cybercriminels glissent un maliciel dans un pack de logiciels fiables, qui sera alors libéré lors d’une mise à jour de vos logiciels professionnels. La contamination a lieu pendant le processus logistique : chez le fournisseur du logiciel, sur un serveur de stockage externe ou par redirection. Il n’est pas évident de protéger votre entreprise contre ces attaques sophistiquées. Pour limiter les risques, commencez par visiter le site de votre fournisseur en cas de mise à jour de votre logiciel. Vous y trouverez toutes les informations nécessaires à ce sujet.

Les cyberattaques, un risque à ne pas prendre à la légère

La première étape de sécurité, c’est de prendre conscience des dangers potentiels. Sensibilisez votre équipe et surtout, évaluez les cyberrisques de vos échanges d’e-mails, afin que tout le monde reste sur ses gardes.

Vous désirez éviter les expériences négatives des botnets ? Vous voulez protéger votre entreprise et vos collègues contre le phishing ?

Inscrivez-vous à notre blog

Recevez notre newsletter pour rester au top des derniers posts.

Partager sur
Rechercher sur ce blog
Inscrivez-vous dès maintenant à notre lettre d’information

Restez informé des toutes dernières actualités sur les télécommunications, la technologie et l’entreprenariat sur le cloud.

Articles intéressants

30 novembre 2017

De Belgische scale-up Destiny wil niet langer meer als pure telco door het leven gaan.

30 octobre 2018

Hoe bang moet u zijn van LoJax, het computervirus dat onlangs in het nieuws kwam omdat het bijna onzichtbaar en onuitroeibaar is? ‘Nog niet heel bang’, zegt de leider van het team dat LoJax ontdekte. ‘Dit is zo complex dat je het niet op grote schaal kunt gebruiken.’